Saint-Leu-la-Forêt
  • http://www.tourismesaintleu.fr/docs/partenaires/mcith/mcith_187x167_logo_ASWL.jpg
  • http://www.tourismesaintleu.fr/docs/partenaires/mcith/mcith_187x167_Image3.jpg
  • http://www.tourismesaintleu.fr/docs/partenaires/mcith/mcith_187x167_logo-ONF.png
  • http://www.tourismesaintleu.fr/docs/partenaires/mcith/mcith_187x167_journaldefrancois.jpg
  • http://www.tourismesaintleu.fr/docs/partenaires/mcith/mcith_187x167_logo_0tourisme_france.png
  • http://www.tourismesaintleu.fr/docs/partenaires/mcith/mcith_187x167_logo_ahgevo.jpg
  • http://www.tourismesaintleu.fr/docs/partenaires/mcith/mcith_187x167_cdevaldoise.jpg
  • http://www.tourismesaintleu.fr/docs/partenaires/mcith/mcith_187x167_logo_petit.JPG
  • http://www.tourismesaintleu.fr/docs/partenaires/mcith/mcith_187x167_img4.jpg
  • http://www.tourismesaintleu.fr/docs/partenaires/mcith/mcith_187x167__wsb_332x132_Logo_Valmorency.jpg
  • http://www.tourismesaintleu.fr/docs/partenaires/mcith/mcith_187x167_logo_amis_mediatheque.png
  • http://www.tourismesaintleu.fr/docs/partenaires/mcith/mcith_187x167_Logo-SLTE-detoure.jpg
  • http://www.tourismesaintleu.fr/docs/partenaires/mcith/mcith_187x167_F_C3_A9d_C3_A9ration_20Fran_C3_A7aise_20de_20Randonn_C3_A9e_20P_C3_A9destre_20du_20Val_20d_27Oise0.png
  • http://www.tourismesaintleu.fr/docs/partenaires/mcith/mcith_187x167_Image29.jpg
  • http://www.tourismesaintleu.fr/docs/partenaires/mcith/mcith_187x167_logostleu.jpg
+ - a
Vous êtes ici: Page d'accueil > Personnalités > Louis Bonaparte

Louis Bonaparte

 

Louis Bonaparte est né à Ajaccio, le 2 ou 4 septembre  1778.  Il était le quatrième fils de Charles Bonaparte et Letizia Ramolino.


Napoléon le prend comme aide de camp et l’emmena avec lui dans ses campagnes d’Italie et d’Egypte. Louis est nommé colonel du 5e dragons en 1800, puis général de brigade en  1803.
Le 4 janvier 1802, il se marie avec Hortense de Beauharnais, la fille de l’épouse de son frère, alors Premier Consul. Cette union, manigancée par Joséphine, est loin d’être heureuse.

A  l’avènement de l’Empire, Louis est nommé connétable.
En  1806, il devient le premier roi de Hollande.

En effet, sous la pression de Napoléon, et à l’insu du peuple hollandais, une délégation du gouvernement hollandais se voit contrainte de demander à Napoléon

« que le prince Louis Napoléon soit nommé et couronné roi héréditaire et constitutionnel de Hollande ». L’Empereur « adhère à ce vœu » et autorise Louis à accepter la couronne.
Lors de la cérémonie d’acceptation, Napoléon s’adresse en ces termes à son frère :

« Vous, prince, régnez sur ces peuples. Que la Hollande vous doive des rois qui protègent ses libertés, ses lois, sa religion, mais ne cessez jamais d’être Français. »
Mais les divergences de vue se feront vite jour entre les deux frères. En effet, Louis entend défendre les intérêts de ses sujets, alors que Napoléon n’attend de lui qu’une obéissance passive, servant uniquement à tirer de la Hollande le maximum au profit de son Empire.

La Hollande, pays essentiellement commerçant et maritime, souffrait énormément du blocus continental, et la contrebande s’y développait.

Louis, sous peine de ruiner entièrement son pays déjà épuisé par onze années d’alliance imposée par la France, ne pouvait faire appliquer le blocus dans toute sa rigueur, d’autant plus que les finances du royaume ne permettaient pas l’entretien des forces armées nécessaires.

Obligé de céder le Brabant hollandais et la Zélande, mis dans l’impossibilité par les exigences de Napoléon de s’acquitter de ses devoirs envers ses sujets, Louis abdique en juillet 1810 et s’enfuit en Bohême. Napoléon annexe alors la Hollande à l’Empire.

Après la chute de l’Empire, Louis publiera un ouvrage justificatif de sa conduite en Hollande : Documents historiques et Réflexions sur le Gouvernement de la Hollande.

Louis Bonaparte meurt le 25 juillet 1846 à Livourne. Il avait eu, avec Hortense de Beauharnais, trois enfants : Napoléon-Louis-Charles (1802-1807), Napoléon-Louis (1804-1831), qui sera grand-duc de Berg, se mariera avec une fille de Joseph, et enfin Louis-Napoléon, né en 1808, le futur Napoléon III.

Dans la crypte, située sous le chœur de l’église de Saint Leu la Forêt, plusieurs membres de la famille Bonaparte reposent dans des sarcophages de pierre.

On y trouve quatre tombeaux  : celui de Louis (1778-1846), de son premier fils Napoléon-Charles (1802-1807) mort de la diphtérie à La Haye à l'âge de 4 ans, et de son second fils Napoléon-Louis (1804-1831). Le quatrième est vide, il contenait les restes présumés de Charles, père de l'Empereur, transférés à Ajaccio en 1951.